¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸

vendredi 11 janvier 2013

Rajeunissement du massif d'entrée

L'année dernière, avec l'hiver polaire que nous avons connu, j'ai eu 2 pertes importantes dans mon jardin: l'oliver et le genêt. Ces deux-là seront rachetés cette année, je n'ai pas envie d'attendre qu'éventuellement ils repoussent...

Aussi, cet après-midi, j'ai profité d'un beau soleil et de températures clémentes pour arracher ce qu'il restait du genêt. Je pensais que la tâche serait plus ardue, mais finalement je n'ai pas eu à fournir beaucoup d'efforts.

Voici donc le massif avant:


Et après arrachage du genêt, des œillets et taille du rosier :


A la place des œillets, je compte installer un hosta, et probablement une heuchère, bien que pour l'instant je ne sois pas vraiment chanceuse avec ces dernières qui peinent à se développer chez moi :-(

Quelques plants de campanules viendront aussi s'ajouter à ceux déjà en place.

A très vite !

EDIT:

Suite aux commentaires reçus par rapport aux hostas qui préfèrent la mi-ombre, voici une photo du même massif en mars 2011, quand le genêt était au mieux de sa forme, et où l'on peut voir que l'emplacement des œillets se trouve à mi-ombre une bonne partie de la journée ;-)

 

7 commentaires:

  1. Il me semble que ton massif est au soleil, donc attention car les hostas préfèrent la mi-ombre, je suis certaine que ton massif sera très réussi, à suivre ....

    RépondreSupprimer
  2. Michèle a raison, sans te donner des conseils, je choisirai pour le plein soleil une variété plus résistante . Il me semble que ton massif n'a pas un arbre qui pourrait faire un peu d'ombrage pour accueillir un pied d'hosta. Quant à l'heuchère choisis bien mais certaines n'aiment pas le plein soleil, le feuillage s’endommage assez vite.
    Pardonnes moi si je brise tes élans,si tu veux vraiment installer un pied d'hosta, je le mettrai à l'avant de ce bosquet que je perçois au fond sur la deuxième photo. A un moment ou a un autre, l'hosta profiterai d'un peu d'ombrage aux heures les plus chaudes.
    Bises jocelyne

    RépondreSupprimer
  3. En fait, l'hosta profiterait de l'ombre légère donnée par le genêt, qui normalement devient assez imposant, et très rapidement. Si je mets l'hosta au même endroit que les œillets, il sera protégé et quasiment toujours à mi-ombre, donc parfait pour lui ;-)

    Pour l'heuchère, ça n'est pas encore vraiment décidé, peut-être me dirigerai-je vers une autre sorte de plantes. A réfléchir. Merci pour vos avis en tout cas :-D

    Bizoux !

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de faire une édition de mon billet pour ajouter une photo avec le genêt bien développé ;-)

    RépondreSupprimer
  5. tu sais il y a des hostas qui supportent bien le soleil
    a+@
    mp

    RépondreSupprimer
  6. Les Hostas... J'en ai déplacé un qui semblait végéter à l'ombre, et bien, depuis qu'il a 6 à 8 heures de grand soleil par jour, il est splendide et a retrouvé ses feuilles marginées. Il est vrai que ma terre est lourde et humide. Ce sont des plantes capricieuses et souvent mal étiquettées, alors décider laquelle va supporter, laquelle va souffrir, est parfois bien difficile. Placement et déplacement, voilà les maîtres-mots - pour moi!

    RépondreSupprimer
  7. Pour autant que le sol reste TOUJOURS frais, la plupart des hostas supportent le soleil, et comme dit Gine, certains ont besoin de plus de lumière pour que leurs feuilles soient contrastées. De toute façon, comme tu le montres sur la photo, si tu remets un genêt sont ombre devrait suffire. Bravo de travailler à cette saison! Chez moi, rien à faire, il fait trop froid et gelé.

    RépondreSupprimer