¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸

mercredi 26 février 2014

Vue dégagée...

On ne voit pas forcément souvent, sur les blogs, des vues d'ensemble des massifs, des vues plus générales montrant la structure du jardin, l'agencement des massifs les uns par rapport aux autres.

Bon, comme vous pouvez vous en douter, à cette période, peu (voire pas) de fleurs, mon jardin n'étant absolument pas un jardin d'hiver, mais cela permet malgré tout de se faire une idée. L'expérience sera à renouveler à la belle saison, ce sera plus parlant !

Une première vue, depuis la terrasse de la maison, où l'on voit le massif terrasse au premier plan, puis la bordure de rosiers anglais, le massif de rosiers puis la haie Nord dans sa continuité :


La même chose, dans l'autre sens ^^


On continue avec la haie Nord, vraiment toute jeune (il manque encore quelques plantes, matérialisées par les carreaux), et dont l'arrière n'est pas terminé,


Nous arrivons au massif Heritage, où les tulipes Mount Tacoma (blanches) et Reines de la nuit (noires) poussent bien !


On se retourne pour faire face à la maison; on voit le Grand Massif ainsi que la haie Sud,


Et justement, cette dernière vient d'être terminée cet après-midi (enfin, l'arrière). Voilà une bonne chose de faite ! (et oui, il y a des taupinières chez le voisin... et pas que chez lui d'ailleurs... je crains pour mes massifs).


Aller, suivez-moi, on avance vers l'avant de la maison, direction le massif surélevé, la bordure de la murette et le massif Orient Express !


On se retourne encore une fois pour cette fois-ci faire face au Grand massif, avec la haie Sud sur la gauche,


La visite vous a plu ? c'est nu hein !?

~~~

Je terminerai avec mes bains d'oiseau, car je les ai encore bougés. Celui du massif de rosiers ayant été laissé malencontreusement dehors tout l'hiver dernier, cela ne lui a pas réussi et il est parti en morceaux le pauvre. J'ai dû me résoudre à m'en séparer.

Ceci étant, une visite à la jardinerie, et j'en suis repartie avec un nouvel abreuvoir / baignoire à oiseaux que j'ai finalement installé au bout de la haie Nord, tandis que le bain d'oiseau fleuri a rejoint le massif de rosiers...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire