¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸¸.•♥•.¸

lundi 25 juin 2012

Vues générales des massifs #1

Il est temps de faire un point sur l'évolution des massifs pour voir s'ils évoluent dans le bon sens, à savoir s'ils se rapprochent de + en + de l'aspect que je voudrais leur donner.

Bilan, il reste beaucoup à faire !

Penchons-nous tout d'abord sur le massif surélevé, qui s'est bien modifié depuis l'année dernière. J'ai encore déplacé quelques plantes cet après-midi car c'est lorsque les plantes sont bien étoffées que je me rends compte qu'elles sont très serrées, ou que je dois en déplacer certaines pour cause de couleurs qui  ne s'associent pas bien entre elles.

Début juillet 2011



25 juin 2012


Le pittosporum a été enlevé puisqu'il a gelé. Il a été remplacé par un hydrangea Vanille Fraise qu'on aperçoit à peine mais qui se porte comme un charme. Une salicaire a été installée et la clématite 'Ville de Lyon' a été rapatriée du potager où elle était trop à l'ombre pour fleurir.

A l'endroit où l'on aperçoit la tuile qui protège le pied de la clématite, il y a un trou où j'ai donc placé un pied d'hémérocalle 'Pink Damask' qui était coincé entre la gaura et l'hémérocalle 'Flamboyant'.

Le massif est normalement dans son aspect définitif : l'année prochaine, lorsque toutes les plantes seront à leur apogée, le résultat devrait être sympa, en tout cas il devrait correspondre à ce que je souhaite.

Bonne soirée :-)